Loading...

Brigitte Bardot qualifie les Réunionnais de « barbares » et de « population dégénérée »

13,6 K Views
L'ancienne actrice a tenu des propos qui ne passent pas du tout. Pour Brigitte Bardot, les Réunionnais sont une « population dégénérée ». Ils habitent sur une « île démoniaque » et ont des « traditions barbares », poursuit-elle. C'est dans une lettre ouverte au préfet de l'île de la Réunion qu'elle leur reproche de maltraiter les animaux. Annick Girardin, la ministre des Outre-Mer, a qualifié ces propos de racistes. « Les autochtones ont gardé leurs gênes [sic] de sauvages », écrit Brigitte Bardot dans sa lettre datée du 18 mars.

L'ancienne actrice a tenu des propos qui ne passent pas du tout. Pour Brigitte Bardot, les Réunionnais sont une « population dégénérée ». Ils habitent sur une « île démoniaque » et ont des « traditions barbares », poursuit-elle. C'est dans une lettre ouverte au préfet de l'île de la Réunion qu'elle leur reproche de maltraiter les animaux. Annick Girardin, la ministre des Outre-Mer, a qualifié ces propos de racistes. « Les autochtones ont gardé leurs gênes [sic] de sauvages », écrit Brigitte Bardot dans sa lettre datée du 18 mars.

Maybe you like!